Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

« Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt » nous avait dit sous forme de boutade le photographe Bernard Plossu, professeur le temps d'une année à la fac d’arts plastiques d’Aix où j’ai suivi mes études.

Après quelques grasses matinées marseillaises et une maîtrise d'arts plastiques orientée collage et récupération,  c’est à Bordeaux que je suis devenue professeure d’arts plastiques, auréolée de mon concours.

Puis, le jeu des mutations m’a propulsé d'abord dans la région parisienne où j’ai enseigné durant plus de quinze ans ma matière de prédilection, ensuite dans la région d'Avignon où je travaille depuis septembre 2013. Chaque nouvelle rentrée me lance dans de nouveaux projets, de nouveaux programmes, de nouvelles expositions avec mes élèves. 

Le monde des premières années parisiennes appartenait à celle qui se couche tard, très tard…

En atterrissant à Saint Germain en Laye, j’ai mis toute ma créativité au service du journalisme, et des artistes. En images d’abord sur la chaine câblée « Yvelines première » où j’étais chargée de la culture. Avec la réalisation de reportages chaque semaine et la présentation d’une émission chaque mois, j'ai côtoyé de nombreux artistes qui ont entretenu ma soif de créer, dont Jacques Villeglé, peu avant sa rétrospective à Beaubourg. L'animation face aux caméras m'a amusée, mais plus encore j'ai aimé écrire, puis composer avec le découpage des images et l'assemblage du son.

A ce moment là, j’ai aussi collaboré à une multitude de projets d’émissions, tournages de pilotes à l’appui et investissement total: une émission sur l’art contemporain avec Le commissaire priseur Pierre Cornette De Saint Cyr, une émission sur le théâtre avec Fabienne Pascaud de Télérama et Olivier Garouste, une autre sur l’actualité culturelle des petits, encore une autre sur l’architecture en ville nouvelle, et une petite dernière mêlant cuisine et culture.

Sur les ondes ensuite j’ai consacré beaucoup d’énergie à promouvoir les artistes que j’interviewais avec passion sur « Yvelines radio » , puis sur « radio Néo ». La liberté que j'avais pour concevoir et animer les émissions hebdomadaires m'a offert un immense terrain de jeu créatif et récréatif.

Mon monde d'alors était un monde de musique presque exclusivement, jour et nuit. J’y ai croisé beaucoup de talent, comme celui de la chanteuse Camille qui sortait son premier album en guise de stage de fin d’année pour science Po. j'ai même fondé une association culturelle, "correspondances Paris- Marseille", avec le concept d'un festival mobile de musique.

Enfin, l’écriture d’articles durant plusieurs années dans le magazine « architectures à vivre » et ma collaboration au livre "la maison contemporaine" (Flammarion), m’ont sensibilisé à d’autres facettes de la création et m’ont aussi donné l’occasion de rencontres enrichissantes comme celles d'architectes novateurs ou de plasticiens dans leur atelier, Jacques Monory par exemple

La fréquentation assidue des expositions de Paris et d'ailleurs et les découvertes culturelles ont peaufiné ma formation, avec des souvenirs forts tels qu'au musée d'art moderne de Paris les rétrospectives de Rauschenberg en 2008 et de Basquiat en 2010, les installations de Boltansky dans la nef du grand Palais pour Monumenta 2010 et à la biennale de Venise en 2011, les spectacles d'Ariane Mnouchkine au théâtre du soleil, les concerts de Camille.

Après des années de projets en tout genre, de créations diverses et variées, de nombreux collages pour les copains, de bidouillages pour mes nièces, mon fils, puis ma fille, après de longues heures de travail passées avec les artistes ou avec les élèves, j’ai eu envie de décoller, poussée par un vent amoureux, et de voler de mes propres ailes.

Mes propres « ELLE » je les avais chez moi, à la maison, entassés dans un coin du salon. J’ai commencé un matin avec un numéro, une paire de ciseaux  à la main et un tube de colle dans l’autre.

"ELLE" m'inspire... Elle m’inspire… 

Mon premier « des collages immédiats » est né peu de temps après ma fille.

Aujourd’hui avec deux enfants je me lève tôt, même le dimanche.

Je ne sais pas si le monde m’appartient, mais il me semble chaque semaine que je me l’approprie un peu plus en créant des collages qui me ressemblent.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Des Collages Immédiats: "elle M'inspire" Et Plus Encore

  • : des collages immédiats
  • des collages immédiats
  • : Elle m'inspire. Chaque semaine le magazine "ELLE" atterrit chez moi, je l'épluche feuille après feuille. D'abord avec les yeux, ensuite avec les ciseaux (et la colle), ma règle du jeu interdit tout autre instrument. Ce numéro, et lui seul, devient l'objet de mes récréations. Je joue avec ses mots, je récupère ses couleurs et je m'approprie ses images pour réaliser une création inscrite dans le temps... à suivre. D'autres séries,"sur mesure" et "instants immédiats", sont à la même adresse.
  • Contact

Facebook

PAGE FACEBOOK "des collages immédiats"  cliquez sur... j'aime !

http://www.facebook.com/pages/des-collages-imm%C3%A9diats/290619384298292

Recherche